Posts à l'affiche

Acoustique des salles - Part 1 - Réflexion

PART 1 / 9

Une onde sonore peut subir 3 types d’aléas, elle peut être :


- réfléchie, sur les obstacles comme les murs.

- absorbée : l’énergie sonore est transformée en énergie calorifique. Ce point concerne le traitement d’une salle pour avoir un bon confort d’écoute.

- transmise, elle traverse un mur et atteint le voisin par ex.Ce point concerne l’isolation d’un lieu.


Ne pas confondre l’isolation qui consiste à empêcher les ondes sonores intérieures de se propager à l’extérieur et inversement avec le traitement acoustique.


Ces deux types d’intervention ne requièrent pas les mêmes matériaux ni les mêmes approches.



A – LES PHENOMENES ACOUSTIQUES

1 – Réflexion

a) Réflexion simple sur une surface plane


Le rayon sonore arrivant à un obstacle s’appelle « rayon incident ». Il donne naissance à un rayon réfléchi. On appelle respectivement angle d’incidence et angle de reflexion les angles i et r formés par les deux rayons, par rapport à la normale.

Principe de base : angle d’incidence = angle de réflexion (comme en optique, loi de Descartes)

b) Réflexion sur une surface courbe :

Réflexion sur une surface courbe concave de type parabole. Les rayons réfléchis convergent en un point unique appelé foyer de la parabole. C’est le phénomène de focalisation. A l’inverse, la réflexion sur une surface convexe produit le phénomène de diffusion. C’est une bonne chose en acoustique car la diffusion permet au son de se répartir de manière homogène dans une salle.



c) Diffusion et focalisation


Réflexion sur une surface courbe concave de type parabole. Les rayons réfléchis convergent en un point unique appelé foyer de la parabole. C’est le phénomène de focalisation. A l’inverse, la réflexion sur une surface convexe produit le phénomène de diffusion. C’est la meilleure chose en acoustique car la diffusion permet au son de se répartir de manière homogène dans une salle.

La diffusion est liée à la rugosité de l’obstacle. Lorsque λ est suffisamment petit vis à vis des aspérités de la surface, les ondes sonores se dispersent dans toutes les directions.


d) Diffraction


Il y a diffraction quand le son contourne un obstacle et qu’elle est donc détournée de sa direction d’origine. Un exemple de diffraction classique : un son reste audible quand la source et l’auditeur sont séparés par un mur.





e) Réfraction


Ce phénomène s’observe lorsqu’une onde sonore passe d’un milieu à un autre : air/eau ou air/vitre, bois/plâtre par ex.L’onde sonore est détournée en fonction du rapport des vitesses du son dans les milieux traversés


Publié avec l'aimable autorisation de René KAMOUN







Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2019 by Boom Mastering